Informations Générales

Les classes préparatoires aux Ecoles Commerciales :

Votre correspondant PEEP LLG : Cécile Chaffard

Responsable CPGE de la PEEP LLG : Elisabeth Klopocki

2 classes de préparation aux écoles de commerce, voie scientifique de 42 élèves en 2011 – 2012 :

  • une classe de première année  : HEC 1,
  • une classe de deuxième année : HEC 2.

Les classes préparatoires ECS préparent aux concours d’entrée des grandes écoles commerciales.
À Louis-le-Grand, l’unique classe ECS prépare en priorité aux trois écoles parisiennes : HEC, ESSEC, ESCP-EAP, aux trois grandes écoles provinciales : EM Lyon, EDHEC, AUDENCIA, mais aussi aux Ecoles Supérieures de commerce ESC et au concours ECRICOME. La filière ECS du lycée Louis le Grand obtient d’excellents résultats, compte tenu qu’il n’y a pas de redoublants en deuxième année. 80% des élèves ont intégré une des trois écoles “Parisiennes ” ( HEC, ESSEC, ESCP). Une dizaine d’élèves de Khagnes accèdent aussi à ces écoles.

Les prépas économiques et commerciales ont été modifiées en 1995, passant ainsi à deux ans. Environ 7 500 bacheliers y sont admis. Toutes écoles confondues, le nombre de places proposées aux concours est équivalent.

La filière ECS s’adresse à des élèves très bons en mathématiques et performants dans les matières littéraires, français, philosophie, langues, histoire-géographie. Des qualités d’expression française, la maîtrise de deux langues vivantes et une bonne culture générale sont nécessaires.

L’enseignement comporte 30 heures de cours par semaine  pour 6 matières. A savoir, les Mathématiques-Informatique, Histoire et Géographie Economiques, Français et Philosophie, deux langues vivantes, aux choix en LV1 : Allemand ou Anglais, en LV2 : Allemand, Anglais ou Espagnol, Education Physique et Sportive et une Initiation à l’Economie. A cela s’ajoute un travail personnel d’une trentaine heures ! En effet, il faut préparer trois colles tournantes (interrogations orales) et un à deux devoirs à la maison par semaine, deux concours blancs, un samedi d’entraînement aux entretiens avec des jurys de professionnels et un week-end à la campagne avec des conférences sur les métiers, colles, entretiens et face-à-face animés par des enseignants et des anciens élèves.

A noter : Les concours portent sur le programme des deux années.

Conseils de fin de première année.
Nouvelles directives et passage en deuxième année.
Le conseil de classe décide du passage en deuxième année.

Tous les étudiants de première année de CPGE qui ne sont pas assurés de rester en deuxième année dans le même établissement doivent avoir préparé, avant le dernier conseil de classe et sans préjuger de la décision qui y sera prise, un dossier d’inscription  pour un ou plusieurs autres lycées (6 au maximum), en ordonnant leurs choix. Suite à la décision du conseil de classe, si l’élève n’est pas repris dans l’établissement, il recevra un avis sur son meilleur choix, à charge pour le proviseur de l’aider et de soutenir sa démarche jusqu’à ce qu’elle aboutisse.

A noter : Le proviseur adjoint en charge des prépa, Mme Perrot recevra, à leur demande, tous les parents des élèves concernés. Un rendez-vous avec les professeurs est, par ailleurs, très vivement recommandé. A Louis le Grand cette procédure ne concerne qu’extrêmement peu d’élèves.

Un seul site d’inscription aux concours commerciaux, plusieurs épreuves.

Pour passer les concours, il faut suivre la procédure SIGEM. Son fonctionnement ressemble à celui d’APB. Les inscriptions s’effectuent obligatoirement sur internet sur le site : http://www.concours-bce.com, entre mi-décembre et mi-janvier.

SIGEM regroupe les concours de la BCE (www.concours-bce.com ) et d’ECRICOME (www.ecricome.org).

Plusieurs écoles se sont regroupées pour offrir une épreuve écrite unique aux candidats :

BCE donne accès aux concours de : HEC, ESSEC, ESCP-EAP, EDHEC, EM LYON, AUDENCIA NANTES, toutes les ESC, …

ECRICOME donne accès aux concours des Ecoles de management de : BORDEAUX, TOURS-POITIERS, MARSEILLE, NANCY, REIMS, ROUEN.

A noter : les concours commencent généralement début mai, ils durent environ 2 semaines.

A l’écrit, les épreuves peuvent être  distinctes pour chaque école, ou bien communes (ex : LV2).

Les élèves savent s’ils sont admissibles mi-juin. Ils passent alors les oraux. HEC fait passer le plus grand nombre d’oraux (Maths, Histoire-Géo, Culture Générale, Débat à 4, LV1, LV2) mais pas d’entretien de personnalité. L’ESSEC, l’ESCP  et l’EDHEC, entre-autres, en plus d’oraux de matières générales, font passer un entretien de personnalité d’une quinzaine de minutes.

Le lycée Louis-le-Grand organise au mois de mars un samedi durant lequel tous les élèves de 1ère et 2ème année de prépa HEC et ceux de Khâgne qui souhaitent passer les concours des grandes écoles de commerce s’entrainent à passer un entretien de personnalité. Une quinzaine de jurys de 3 personnes s’entretiennent avec les élèves.

Spécial Khâgne : Chaque année, presque un cinquième des candidats aux concours des grandes écoles de commerce et de gestion se présente sur l’option « Lettres et Sciences Humaines », ouverte aux Khâgnes A/L et B/L, sans quota. Si l’objectif poursuivi est d’intégrer une école de commerce, l’existence d’une classe préparatoire ECS dans l’établissement est un avantage, les élèves de Khâgne se font souvent aider par les professeurs de prépa ECS.

Les résultats définitifs d’admission sont donnés entre le 5 et le 15 juillet.


 [catlist name=cpgecommerciales orderby=date order=des]