Quel stage linguistique choisir ?

 Le salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires
se tiendra au Lycée Henri IV,
le samedi 17 mars, de 10 h 00 à 18 h 00

Le choix d’un stage dépend de plusieurs critères qu’il faut hiérarchiser :

  • Le coût (dont les frais de déplacement) ;
  • La présence d’élèves français plus ou moins nombreux forçant à une immersion ou pas ;
  • L’accompagnement par l’accueillant/professeur (cours ou pas) ;
  • L’éloignement (dépend aussi de l’âge et de la maturité de l’enfant, mais aussi de la capacité à se loger) ;
  • Le type d’attente (langage oral ou écrit, technique ou littéraire …).

Il vous appartient de choisir la hiérarchie des critères. Mais ce document vous livre plusieurs pistes et contacts avec des commentaires de parents ayant eu recours aux services de certaines sociétés.

Globalement, un stage en immersion (donc sans collègue parlant français) est plus efficace mais plus cher. Cela peut aller du one-to-one (un enfant par encadrant) à un cours de groupe en passant par le two-to-one (deux élèves par encadrant). Cependant, si votre enfant est suffisamment grand, il peut aussi aller dans un pays et chercher du travail en étant hébergé soit par des amis soit dans des foyers.

Les summer camps sont des camps orientés (plutôt sportifs) typiques des EUA et du Royaume-Uni. Il ne faut pas les confondre avec des cours de groupes de 30 à 40 élèves qui ne diffèrent pas des cours de langue en France, où dès qu’ils sortent, ils peuvent revenir au français. Attention, il n’est pas évident de s’arracher à sa langue et cela peut être difficile pour l’enfant. Le négliger serait mépriser son enfant.

Certains organismes demandent un prix important et d’autres moins. Le prix n’est pas une garantie. Si en plus l’enfant peut suivre des activités ou une scolarité dans le pays, le résultat est encore meilleur. Autre formule : une scolarisation d’un trimestre dans une école à l’étranger. A faire au collège car les programmes diffèrent trop entre les pays au Lycée.

Il existe aussi une piste qui n’est pas discutée plus bas : celle du travail du seul oral par des réunion par skype avec un anglophone (pas forcément anglais !). De tels interlocuteurs peuvent être trouvés par the craigslist, ou d’autres sites d’annonces.

Ce document reflète les retours par des parents sur différent organismes. Ces avis sont donnés sous toute réserve et n’engagent pas la PEEP. Ils ne sont donnés qu’à titre indicatif.

Table des matières

  1. Pour les élèves de prépa/CPGE
    1. Stages prépa pendant les vacances
    2. Stages prépa pendant l’année
  2. Pour les collégiens, lycéens
    1. Formules classiques (cours en groupes + activités) pendant les vacances
    2. Formules en immersion totale avec ou sans cours dans la famille
    3. Summer camps

 

A) Pour les élèves de prépa/CPGE

A.1) Stages prépa pendant les vacances

Quelques organismes avec leur site en lien et des commentaires.

Oise.

Avantages : profs compétents et très au point des programmes, hébergement en famille, collège ou résidence universitaire. Petits groupes de niveaux à 4 ou à 8… Kholle quotidienne dans la formule à 4 par cours. 2 kholles par semaine en formule par 8.
En étant adhérent de la PEEP, on a 5% de réduction.

Inconvénients : onéreux, compter 3000 euros minimum les 2 semaines selon les formules (à 4, à 8) et les conditions d’hébergement….

Commentaires :

  • Bien organisé. Nous avions pris la formule tout compris et je pense que cela revient moins cher (et moins long) de prendre un vol Paris Bristol en individuel. Il n’a fait que de l’anglais pendant 2 semaines (+ travail le soir) et cela a été un déclic. Cette année en colle, il a gagné environ 2 points (il a 14/20). Mon fils logeait chez un vieux monsieur. Il était seul et les conditions ont été très bonnes. Sérieux, suivi, encadrement, qualité de la formation.
  • A part le tarif élevé, tout est parfait (renseignements avant le départ, logement, qualité des cours et des enseignants, Heidelberg est une ville magnifique…). Qualité des cours et connaissance parfaite du programme de prépa par les enseignants. Echanges intéressants et niveau intellectuel de l’hôtesse adapté (discussions politiques, mode de vie…).
  • Programme dense, qui correspondait bien au descriptif de l’organisme. Les enseignants étaient de “vrais” enseignants, compétents. La famille était réduite à une personne, qui travaillait beaucoup. Il y avait d’autres étudiants non français. Les conditions de logement étaient correctes; les repas dans l’ensemble aussi. Le midi, les repas sont à la charge de l’étudiant, ce qui n’était pas bien précisé. “vrai” stage d’anglais ! plusieurs étudiants dans la maison, mais tous non francophones.
  • Bien pour de l’intensif et qui veut un séjour court, mais je pense que ca serait mieux d’étaler sur 3 semaines pour une plus longue “immersion”, après il y a une question de coût et de disponibilité. Satisfaisant pour la logistique du séjour. Voyage à organiser par soi-même: en avion jusqu’à Bristol par Easy jet et transfert jusqu’au domicile par ses propres moyens, ce qui est un peu dommage. Ma fille souhaitait optimiser plutôt l’oral, et s’est finalement découverte avec des lacunes en grammaire, qu’elle a travaillées. Et par ailleurs dans un cadre avec un vrai changement d’air, près de la mer (avec le soleil) : Bristol.
    Attentes: enseignement intensif et sérieux.
    Pas sure que ma fille se sente plus à l’aise à l’oral, mais elle est dans l’excellence et le doute permanent ! Famille : dans quartier résidentiel tr
    ès vert, agréable maison, grande chambre nourriture avec des légumes et des fruits (ce qui était une demande de ma fille!), et mère qui travaillait mais attentive et présente le soir pour le dîner et les discussions.
    Donc choix judicieux et très bonne implication de la mère. Développement de sa maturité, amis en province, et anglais plus fluide, quoiqu’elle en dise!
  • Stage prépa Oxford 2 semaines et hébergement chez l’habitant. Transport accompagné inclus. RAS sur l’organisation. Progression oral concrétisée en début de sep. avec 3 à 5 points de plus aux colles et les félicitations du prof qu’elle avait déjà eu en sup. Famille de retraite ne parlant pas français. Peu de communication car beaucoup de travail personnel à fournir donc peu de temps. Repas très bien, chambre avec bureau au calme. Notre fille était très satisfaite. Amélioration et confiance à l’oral. Motivation dans le travail en anglais. Contact avec les autres élèves, de même niveau du même lycée ou lycée du quartier. Progrès manifeste et confiance, goût pour le travail en anglais. Contact enrichissant avec autres élèves de même niveau et même prépa. Organisation parfaite. programme social facultatif et sympa. Prix élevés. si c’était à refaire: un stage avant de rentrer en sup en plus aurait été mieux.
  • Effective linguistique, Bordeaux. (Correspondant USA : Oise Boston).
    Stage de trois semaines, 30 heures de cours par semaine
    Une semaine : Anglais général (maxi 4 étudiant / cours) – En réel :4
    Deux semaines : stage prépa (maxi 4 étudiants / cours) – En réel : 2
    La partie “Anglais général” est enrichissante, car beaucoup plus d’échanges avec les autres étudiants. C’est un bon complément à la formule Prépa largement axée sur la préparation des concours. Très bonne logistique. Diffusion de documents clairs et utiles pour la préparation du voyage, l’organisation des cours, la vie pratique à Boston.
    – Voyage et hébergement en famille gérés par nos soins. (Connaissance d’une famille sur place)
    – Très satisfaits de la qualité des cours.
    – Pour le stage prépa, mon fils a été très agréablement surpris par la très bonne connaissance des épreuves des concours du professeur (Irlandais).
    – Entraînement version, thème, colle, dissertations, contraction, analyse de texte, compréhension orale.
    – Petits groupes de travail.
    – Il a beaucoup gagné en assurance et en autonomie. (Il faut s’adapter à un nouvel environnement, à un nouveau mode de vie, organiser ses trajets).
    – Echanges enrichissants avec les autres étudiants de nationalités variées.
    – Amélioration des méthodes de préparation aux épreuves écrites et orales
    – Meilleure fluidité à l’oral.
    – Grande qualité des cours.
    – Programme bien en phase avec les exigences du concours.
    – Mini-groupe de 4 élèves maxi.
    – Stage intensif (30 h par semaine).
    Coût élevé (3850 euros pour 3 semaines de cours sans hébergement, sans voyage).
    – pour les US, nécessité d’avoir un visa étudiant à partir de 20 h de cours par semaine (contraignant).
    – il avait été précisé que pour les stage Prépa, il se pouvait que le professeur soit français, compte-tenu de la spécificité “très française” de cet enseignement. Cela n’a pas été notre cas, le professeur étant irlandais.
    – Vacances d’été entre la première et la deuxième année car au bout d’une année de prépa, l’étudiant a déjà un aperçu de ce que l’on attend de lui et est donc à même de bien juger les cours dispensés, et éventuellement d’apporter des remarques critiques.
  • Formule à 8 par cours à Bristol
    Mon fils regrette que l’aspect “civilisation” n’ait pas été assez développé. Très bonne implication de la famille mais vu que mon fils avait bcp de devoirs le soir pour le lendemain et qu’il était en cours tte la journée ses échanges avec la famille étaient limités en temps, dommage. Je prendrais la formule h
    ébergement sur le campus l’année prochaine car ils se retrouvaient tous ensemble (uniquement étudiants français compte tenu de la spécificité (stage prépa) le we et c’est normal vu l’intensité des cours toute la semaine ils devaient décompresser. Donc hébergement en famille peu rentable en terme d’investissement financier Il était ravi et a reconnu qu’il avait beaucoup appris en 15 jours tant à l’écrit qu’à l’oral. L’ambiance dans le groupe était très sympa et les profs aussi.
  • Oxford formule mixte groupe de 8 et de 4. 2 semaines. TB. Meilleure expression écrite et orale Bonne méthode de travail. méthode très intensive qui laisse peu de tps pour les échanges/discussion avec la famille. Appréciation finale par la prof responsable à la fin des 15 jours pas assez personnalisée selon mon fils. Logement : bonne implication jeune couple de moins de 30 ans.
    Repas légers : plat unique sans entrée ni dessert!
    Fin terminale et fin sup pour améliorer l’anglais et ainsi dégager du temps pour se consacrer aux autres matières pendant l’année scolaire

 

CLC :

Idem, hébergement famille ou résidence, moins cher, groupes plus nombreux.

Commentaires :

  • Famille extrêmement satisfaite également. 1 kholle par semaine. Famille d’accueil aux petits soins. Transport en train organisé seul. Famille est venue chercher l’étudiant à la gare. Excellent professeur de traduction. Professeur anglais oral parfaitement anglophone manquait par contre un peu de culture générale. Discussions pas très intéressantes. Famille bien choisie. Conditions d’hébergement parfait. Chambre avec salle de bain individuelle. Repas soigneusement préparé et adapté aux goûts de l’enfant! Distance logement école 20 min en bus. Autonomie de l’élève demandée. Bon entraînement aux exercices du concours. Bonne progression. En 15 jours autant de cours que l’année… Qualité des cours et excellent rapport qualité/prix.
  • 1 élève très mécontent ayant même écrit une lettre de réclamation à lorganisme pour prestations non remplies. Stage prépa avec théoriquement 35h de cours par semaine, et ce sur deux semaines, hébergement en famille anglaise sans autre francophone. Les déplacements se faisaient seuls, ce qui n’a pas toujours été évident. J’étais dans le dernier tiers de ma classe en sup en anglais, et je voulais m’améliorer. (je sais quand même parler un anglais correct, mais tout le monde est très bon ici…). Càd je voulais revoir la grammaire, augmenter mon vocabulaire, mon aisance en colles et sur les synthèses et thèmes. Le niveau était bien trop faible, je me suis retrouvé comme étant dans les plus à l’aise. Le professeur français était prof en BTS et ne donnait pas assez de travail vu le temps libre que nous avions. Nous étions loin, et la famille nous laissait une grande autonomie… je pense avoir gagné un peu en connaissance de la civilisation anglo-saxonne, mais cela s’arrête presque ici. Le niveau était trop bas. Le CLC n’encadre pas assez ses professeurs. Les vacances entre la sup et la spé : on a déjà acquis une efficacité correcte, et l’on sait que la concurrence est rude, mais on a quand même un temps suffisant pour faire un stage.

 

LEC

Commentaires :

  • Nous souhaitions que notre fils améliore l’anglais qui était sa 2ème langue au lycée (il a fait euro espagnol) en vue de son arrivée en prépa (il est maintenant repassé en anglais 1ère langue). Bonne organisation. Les professeurs étaient compétents. Tout s’est bien passé. Bonne implication de la famille. Plus grande maturité et aisance à l’oral. Bonne organisation. Cours de qualité. Famille sympa. Un peu cher.
  • Très bonne logistique. Ma fille a perdu ses papiers concernant le voyage la veille du départ et jai pu contacter un numéro durgence où notre pb a été bien pris en charge. Elle a pu partir normalement. Etude de coupure de journaux. Très bon séjour et famille chaleureuse. Mais ma fille devait être seule étudiante et elle sest retrouvée avec une autre élève française. Famille très ouverte et sympathique. Bonnes conditions de logement. niveau danglais en net progrès. Plus de vocabulaire. très bon niveau des cours en petit groupe. Changement de famille intervenu quelques jours avant le départ. Lec demande de choisir un mode dhébergement et sengage à «faire au mieux » Donc si ce nest pas le cas on ne peut rien dire. Ce nest pas très correct. Séjour cher tout de même.

 

NACEL

Commentaires :

  • Intensif toute la journée. Très bien. Nous connaissions Oise, beaucoup plus cher et moins bien à tous points de vues, cours et hébergement. 1 mois eut été préférable. Très bien si vous avez un enfant de plus de 16 ans débrouillard car ils se débrouillent totalement. Niveau de très bonne qualité. Notre fils était avec un ami et très vite ils les ont fait changer de niveau car les tests de début de séjour ne reflétaient pas leur niveau. Ils ont cette souplesse et cette réactivité. Une famille très présente, conversation, activités, partage.
  • Mon fils souhaitait améliorer son anglais en vue d’être à l’aise pour préparer les concours, il souhaitait être en immersion dans une famille afin de mieux connaître la culture anglaise. Il voulait aussi rencontrer d’autres jeunes. niveau trop faible des cours/ niveau des cours à Louis Le Grand. Excellente implication de la famille, petite chambre. maturité, fluidité à l’oral. Amis nouveaux. Famille très accueillante. Très bonne ambiance en cours. Niveau trop faible.
  • BERLIN – stage prépa scientifique le matin, temps libre l’après-midi, une visite au château de sans-souci. 3 semaines. Réunion préparatoire à PARIS. Logistique et voyage bien organisé (avec un accompagnateur) et un référent sur place. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans le programme, aucun test préalable à la constitution de groupes de niveau n’a été prévu. Les trois groupes de participants français ont été constitués de façon totalement aléatoire et absolument pas homogènes. Le professeur a commencé par faire un ou deux très bons cours, malheureusement, la plupart des participants du groupe ne suivaient pas et ont fait pression pour que le cours se limite à des révisions très basiques (vocabulaire, grammaire) qui n’avaient rien à voir avec un stage prépa scientifique. Mon fils a perdu son temps (pour un coût de 1 820 €). Mon fils s’est retrouvé chez une dame seule qui passait son temps à chatter sur internet, ne s’intéressait à rien (ni à l’actualité, ne sortait jamais), ne lui parlait pas, pour exemple, elle n’a pas souri une seule fois en 20 jours, fumait cigarette sur cigarette. Elle ne mangeait pas le soir, et proposait des sandwichs avec du pain et de la charcuterie très bas de gamme, pas bons du tout. Mon fils a découvert BERLIN, ville cosmopolite, a discuté avec ses voisins, a développé sa maturité. A perdu un temps précieux pour une prestation non rendue (programme prépa en vue des prochains concours 2014). Mon fils a le sentiment qu’il n’a fait aucun progrès en allemand.

 

PREPA LANGUES – EUROSTAGES

Commentaires :

  • Stage à Cambridge, avec séjour en campus universitaire en centre ville 15 jours. Très bonne organisation. Préparation des épreuves d’anglais aux concours scientifiques. Très bon niveau de cours et de préparation.
    Professeurs excellents. Travail en profondeur dans une bonne ambiance et moments de détente le soir avec d’autres étudiants de diverses nationalités.
    Logements très confortables. Séjour relativement coûteux. A faire en fin de sup, pour combler les éventuelles lacunes de préparation et entraîner aux épreuves de concours dans une ambiance bilingue et détendue.

 

Education first (EF)

Commentaires :

  • 2 semaines Angleterre
    Bien organisé, bien logée avec des non francophones. Elle était avec des français pour les cours à orientation prépa dans la mesure ou c’est une préparation qui ne se fait qu
    en France !
    Logée dans une résidence étudiante. Le but était de renforcer ses acquis. Elle semble satisfaite. Trop de contacts avec des français. Il faut être motivé pour les éviter, sachant que pendant les cours à orientation prépa c’est impossible !
    Ma fille a voulu le faire la première quinzaine de juillet, après la prépa et afin d’avoir des vacances après. Elle a eu un “coup de mou”, elle s’est demandée ce qu’elle faisait là, après une année longue intense, …. Après coup elle ne regrette pas.
    Rapport qualité / prix. Il y avait notamment un autre organisme qui proposait le double du prix que nous avons payé (je ne me souviens pas du prix exact mais si nous avons payé 2000 euros, ils proposaient 4000) La différence de prix se justifie-t-elle ?

 

Diverses pistes en plus :

http://anglaiscpge.free.fr/

 

A.2) Stages prépa pendant l’année

Pour pratiquer l’oral :
L’Europe se parle : esther.knoller@wanadoo.fr 01 45 85 45 62 ou 06 80 57 58 80 – 17, rue Xaintrailles • 75013 PARIS • TEL 01 45 85 45 62 • FAX 01 45 83 94 65

Cf. aussi la possibilité de faire des séances par skype de conversation avec des anglophones (Cf. en en-tête).

 

B) Pour les collégiens, lycéens

B.2) Formules classiques (cours en groupes + activités) pendant les vacances

 

Oise

Avantages : profs compétents. Hébergement famille ou collège. Groupes de niveau à 8. 4,5 ou 6h de cours par jour. A mon avis favoriser la formule à 6h de cours car les activités proposées en dehors des cours ne sont pas au top. Groupes multinationaux. Oise propose 5% de réduction pour les adhérents PEEP.

Inconvénients : onéreux, plus cher que d’autres organismes. Les familles ont l’air moins bien choisies que pour les formules prépa bien que le faible nombre de réponses ne permette pas trop de conclure…

Commentaires :

  • Oise Espagne : impeccable, bon accueil sur place et bonne famille d’accueil. La grande autonomie dont il a bénéficié lui a permis d’aller chercher par lui même des expériences originales et enrichissantes. Beaucoup de vocabulaire, le plaisir de se promener dans Madrid (le stade de foot, le Prado), la rencontre de jeunes tout à fait compatibles. Une assez faible stimulation pour les visites individuelles pas de véritable bilan du travail fourni et du niveau atteint à part un certificat B1.
  • Oise GB : Parfait pour l’organisation, voyage, choix de la famille, cours…Cours ok, mais ma fille était limite trop forte (fille qui avait le niveau pour l’école active bilingue).
  • Sur le papier la formule était bien. Mais dans la réalité, les activités proposées l’après midi n’étaient pas du tout intéressantes, et les élèves étaient souvent entre eux à discuter … en français. Bowling, visite du centre commercial le plus proche, déjeuner au parc …Logistique et organisation étaient satisfaisants. Ma fille devait passer le FCE, les cours sur place ne lui ont pas plus servi par rapport à ce qu’elle avait déjà appris. Entre la semaine 1 et la semaine 2 il y avait de la répétition, ce séjour lui a permis de réviser de la grammaire de base. Les parents étaient partis en vacances pendant une semaine ! Ma fille devait se préparer à manger toute seule, le déjeuner qui était prévu en lunch-box n’était pas préparé et elle devait “choisir” dans le frigo. Du coup elle a apprécié le MC DO du coin. Lorsqu’elle rentrait le soir vers 19h, la famille venait juste de finir de dîner (ok les anglais mangent tôt, mais alors on ne prend pas un jeune à la maison, les possibilités de dialogue étaient assez limitées. La famille a vu son intérêt pécunier et rien d’autre. Je peux aussi vous dire que ma fille n’était la plus mal lotie, d’autres jeunes avaient les mêmes remarques.
  • Oise Folkestone : la fille d’une amie a testé en fin de 3eme pour sa fille (14 ans à l’époque). Hébergement famille et 6h de cours par jour. Très satisfaite des cours. Famille sympa mais qui ne s’est pas investie plus que cela, n’a rien proposé pour le weekend ou les soirées. Donc sa fille a traîné dans des malls avec ses copines heureusement espagnoles ou autre donc elles parlaient anglais entre elles.
  • Ma fille a testé en hébergement collège à York : dithyrambique sur les conditions d’hébergement (mini appart à 3 ou 4 et SDB perso) et un des profs de l’aprem. Elle a surtout sympathisé avec des étrangers donc n’a pas trop parlé français. Excursions, visites TB. Cours TB mais elle s’est retrouvée d’emblée dans le cours de niveau le plus élevé.

 

Prolingua

Commentaires :

  • Mon fils a testé l’année dernière en formule collège multinational. Très satisfait mais un peu répétitif la 2eme semaine. Bien moins cher que Oise mais moins d’heures de cours et conditions d’hébergement plus rudimentaires (dortoir, douches au fond du couloir). Organisation et sorties proposées TB
  • Cours le matin et activités diverses l’après midi. organisation mauvaise. Prolingua a du changer de ville car l’environnement ne répondait plus aux normes. 1 semaine avant, je ne savais pas dans quelle ville mon enfant allait partir. Aucune sortie proposée par la famille et obligation de rentrer à 20H30. Peu d’échange linguistique avec la famille. La famille voit passer plusieurs étrangers toutes les 2 semaines et ne fait plus vraiment attention aux enfants. Cela est plus proche d’un dortoir que d’un échange dans une famille

 

Actions séjours

Commentaires :

  • Séjour pour les 11 – 17 ans avec 3 heures de cours le matin et activités l’après-midi. Toutefois, mon fils avait 11 ans au moment du voyage et il se “sentait” tout petit et assez mal à l’aise. Mon fils a beaucoup progressé grâce à ce séjour. Collège magnifique avec un grand parc, beaucoup d’activités organisées et de bons cours d’anglais. Bonne progression à l’oral. Jeu du foulard un soir dans les dortoirs auquel on a proposé à mon fils de participer ; il a refusé et les grands ne l’ont pas obligé. Le staff averti est seulement venu dire aux participants qu’ils regagnent leur chambre… Personnellement, je trouve cela très léger eu égard à la dangerosité de ce “”jeu”””
  • Cours le matin et activités diverses l’après midi. Cours trop faciles (après un examen le niveau) et multi-sports l’après-midi (il aurait préféré un sport plus intensif, comme tennis ou art martial, mais nous n’avons pas trouvé cette formule en Espagne). Etant déjà bilingue anglais-français, l’espagnol était un de ses sujets le plus faibles…Il a aimé les 2 animateurs, mais ils étaient courant des drogues illicites pris par beaucoup des participants, mais ils n’ont rien dit (aux USA, par exemple, ce ne serait pas toléré). pas possible daméliorer son niveau d’espagnol à cause du niveau des cours et de la famille avec qui il a vécu, et à cause des autres étudiants avec lui (les deux parlant couramment en anglais, ils ont parlé en anglais). Famille avec grands enfants partis de chez eux, le père et mère étaient espagnols, mais le père élevé en Australie et la mère élevée en Californie, ils ont parlé aux enfants en anglais car c’était plus simple…Notre fils et l’autre co-locataire (un différent chacune des 2 semaines) prenaient leur petit-déjeuner tout seul et mangeaient seuls aussi, avant les parents. Ils appréciaient sa bonne cuisine car elle faisait un effort, mais déçus de ne pas pouvoir manger en famille avec les 2 parents. Il n’avait rien en commun avec les autres participants (tous de province, aucun parisien). Il n’a pas pu améliorer son espagnol. Il n’a jamais voulu repartir avec un autre organisme, donc. Sa cousine a également eu un problème dans la même ville d’Espagne (autre organisme) où la famille voulait à tout prix lui vendre des vêtements).
  • BONNE LOGISTIQUE MAIS ACTIVITÉS UN PEU LIMITÉES.
    La famille était très sympathique mais avec peu d’activités et de très faibles moyens. Très gentils mais plus un dortoir qu’une vraie intégration. Pas assez d’activité et d’intégration dans la vie de famille. Beaucoup de transport le matin et le soir.
  • 15 jours Angleterre Le centre accueillait des élèves de tous les pays, de ce fait la langue de communication était l’anglais Gain en autonomie, quelques mécanismes linguistiques. L’organisme paraît sérieux. Les enfants étaient répartis selon leur niveau. Il y avait un réel mélange de nationalités. Ma fille est très sérieuse, mais je pense que si elle avait voulu “faire les quatre cent coups”, la surveillance n’était pas très stricte. De même, des enfants de l’âge de la 5ème ont été seuls pour des “sorties libres” en ville, dans un pays étranger, et cela aurait pu poser des problèmes.

 

St BEDE’s school Eastbourne

  • Cette école accueille les enfants de 7 à 21 ans, en internat, ce qui est appréciable en Angleterre (la qualité des familles d’accueil étant très aléatoire). Trois de mes enfants y sont allés. Ils ont plusieurs sites. M a beaucoup apprécié “Discover Cambridge”, moins “Academic préparation”. Sa petite soeur est allée deux fois à Eastbourne, à 7 ans et à 9 ans. Les enfants sont très bien encadrés. L’école récupère les enfants à l’aéroport ou dans une gare : Ashford, Londres. Les enfants sont en internat. Les enfants sont très bien encadrés. Le personnel est motivé (plutôt très bien payé, j’ai vérifié sur leurs offres d’emploi). C’est donc assez cher. L’objectif est d’améliorer la langue. L’école accueille aussi les jeunes enfants qui ne parlent pas du tout l’anglais. J’ai apprécié l’accueil en internat et l’implication du personnel. Dans l’academic preparation, l’élève suit des cours de maths, de physique, d’économie, etc … selon son choix. Attention, les élèves de Louis Le Grand risquent de trouver le niveau des cours très modestes mais cela permet aussi de progresser en anglais. Développement de l’autonomie, confiance en soi. Accueil et gentillesse du personnel.

 

La Route des Langues

Downe house: collège anglais à 1H00 de Londres. 6 heures de cours par jour en groupes multinationaux. Proposé par plusieurs organismes dont la route des langues (qui fait des réductions pour les élèves de Louis le Grand).

2 excursions par semaine hébergement sur place en chambres individuelles ou par deux.

  • Collège magnifique dans la région de Londres. Les cours étaient très structurés et les progrès ont été réels. La prise de confiance a été atteinte, mais peut être moins sur les aspects “grammaire”.
    Il y avait quand même beaucoup de Français. Très bonne organisation et très bonnes conditions de travail. Un peu cher. Ce séjour est proposé par plusieurs organismes français. Mais il est également possible de s’inscrire directement auprès de l’organisme belge qui organise en fait le séjour. il s’agit de www.lines.ac   info@lines.ac
    Dans ces cas là, et si on organise soi-même le transport, le prix peut être réduit de 30% (le trajet est simple au départ de Paris, et le transfert à partir de Londres est organisé par l’école qui récupère les jeunes à la gare ou à l’aéroport).

 

Home Abroad

Commentaires :

  • Les cours au collège étaient bien. Du côté de la famille, cela laissait à désirer. Il s’agissait visiblement d’une motivation purement économique. Pas de conversation, pas d’échanges, impossibilité d’appeler sur le fixe, pas d’accès à Internet. Apprentissage de l’autonomie, amies russes avec qui elle reste en relation par Skype.
  • Je me suis occupé du voyage et j’ai conduit ma fille sur place à Rome. Le séjour sur place était facile, l’hébergement étant proche du lieu des cours. Les cours semblent avoir été bien faits et la personne qui hébergeait ma fille était une ancienne institutrice, très typique “mamma” italienne. Comme indiqué plus haut, ma fille a participé à la vie de famille. Le choix était bon, au contraire de ce qui s’était passé en Angleterre l’année précédente. Ma fille s’est fait des amies dans le cours, a participé à la vie de famille, a progressé dans l’expression orale, s’est habituée à l’autonomie dans une grande ville étrangère.

 

EDI Langues

Commentaires :

  • Séjour en famille à Dublin. Les cours et les visites étaient bien. Famille présente mais débordée car quatre étudiantes en même temps, ce qui apparemment a été la même chose durant tout l’été.
  • Mon fils a beaucoup apprécié ce séjour très instructif et plaisant. Contact avec une famille anglaise, échange de culture, immersion et cours le matin. L’utilisation de l’anglais au quotidien, contrairement à un apprentissage “scolaire”.

 

Don Quijote In Country Spanish courses

ou  http://www.donquijote.org/french/

Commentaire :

  • Avantages :
    -notre fils a rencontré des jeunes de partout dans le monde et a profité pour perfectionner non seulement son espagnol mais aussi son anglais (la langue commune entre les élèves)
    -notre fils s’est plu et a gagné beaucoup de confiance pendant le séjour
    -bien organisé, une administration à l’écoute, une bonne ambiance parmi les élèves et avec l’encadrement
  • Inconvénients :
    -nous avons trouvé un peu cher pour les prestations (1300€ pour 2 semaines ; couchage en dortoir de 8 personnes)
    -notre fils s’est fait voler son I-phone dans le dortoir et d’autres vols ont été rapporté par les élèves. mais r
    étrospectivement, il faut savoir pour toute colonie que nos jeunes ne doivent rien apporter de valeur et ne pas faire confiance à des nouveaux “amis” même si l’encadrement arrive à créer une bonne ambiance parmi les groupes.
    Nous, en tant que parents, aurions esp
    éré que le niveau d’exigence d’apprentissage soit plus élevé mais nous reconnaissons que c’était une bonne expérience pour notre fils qui a beaucoup gagné en confiance pour communiquer.

 

LEC séjours linguistiques

Cours spécialement adaptés à une classe européenne. Hébergement en solo chez l’habitant.

  • Ma fille était intéressée par une section internationale en 2nde avec examen écrit et oral en fin de 3ème. Elle avait besoin de s’immerger pour progresser à l’oral et prendre confiance en elle. Ce fut une très bonne expérience à tous niveaux : sur le plan humain, elle s’y est fait de vrais amis, sur le plan de la langue, elle a énormément progressé dans une famille accueillante et les cours proposés étaient intéressants. Notre fille a été évaluée et nous avons reçu un compte rendu de son travail et de son niveau une fois rentrée à la maison. Au final, elle a réussi son examen d’entrée en section internationale et celui de la section européenne à LLG. Seul petit bémol: les sorties l’après-midi n’étaient pas toujours très intéressantes. La famille était jeune et sympathique avec deux enfants assez jeunes et un petit chien adorable ! Notre fille a participé à leur vie de tous les jours : fête d’anniversaire au restaurant avec les grands-parents, sortie pêche en bateau, courses en centre-ville, promenades avec le chien. Ils ont beaucoup discuté avec elle et lui ont laissé aussi la possibilité de sortir parfois avec ses amis. Le logement était propre et bien entretenu et notre fille avait sa propre chambre et salle d’eau. Notre fille a gagné en autonomie et a vraiment progressé dans la compréhension de la langue parlée.

 

Autres

Dans les formules classiques cours + activités les personnes interrogées trouvent les cours de CLC, LEC, Nacel, Cap monde extrèmement basiques. Ils ne recommandent pas ces organismes.

Pour Nacel 1 famille trés contente en Allemagne.

De même Exsportise et Vela sont déconseillés : cours pas terribles, encadrement amateur… Telligo : Séjour Harry Potter dans un collège : trop d’adolescents français présents. Ils se sont effectivement beaucoup amusés mais ont peu pratiqué leur anglais.

 

B.2) Formules en immersion totale avec ou sans cours dans la famille

Des familles sont satisfaites chez LEC (particulièrement en Allemagne moins en GB car beaucoup de français dans le quartier), Silc (GB et Allemagne), Prolingua (USA 2 semaines, conseil de prendre 3 semaines) et à la Route des Langues (GB) (très cher mais famille très satisfaite, enfant ayant un excellent niveau d’anglais et trouvant les formules classiques Oise trop faciles), Nacel (1 famille contente, mais une autre a trouvé que dans la formule two to one, les cours du matin étaient trop faciles)

EDI langues

  • aux Usa, recommande 3 semaines,
  • en Irlande dans une famille avec des chevaux, ma fille est dithyrambique)
  • en Angleterre : immersion one to one, formule de 15h de cours / semaine, voyage individuel. Perfectionnement à la fois de l’oral et de l’écrit, avec un niveau déjà très bon. Test pour déterminer le niveau en début de séjour et cours parfaitement adaptés au niveau, déjà très bon. Travail sur les différents examens pour entrer dans une faculté anglaise. Professeur très compétent et très sympathique. Grande implication de la famille qui avait à coeur de faire parler le plus possible notre fille. Excellente installation, très conviviale. Fluidité à l’oral et meilleure aisance dans le vocabulaire. Le one-to-one nécessite une grande motivation et autonomie de l’enfant. il faut bien insister lors de l’inscription sur le niveau déjà très bon de l’enfant de manière à ne pas avoir un professeur dont ce n’est pas le métier et qui ne fera pas des cours du niveau recherché.
  • en Irlande, 2 semaines : Aucun contact avec un français pendant les 15 jours. Stage de surf les après-midi avec des irlandais. Tout était parfait. Une vraie immersion, une famille très sympathique. Mais je pense que ça a été un peu dur pour ma fille parfois, sans aucun contact avec un compatriote ou même avec d’autres jeunes que la fille de la famille, qui était plus jeune de 2 ans et beaucoup moins mûre. La famille s’est très bien occupée de ma fille, l’a emmenée se balader et visiter les environs. Ils étaient très gentils. Dommage que la correspondante était un peu jeune, mais rien n’était garanti à ce sujet lors de la réservation. De grands progrès dans l’expression. Vraie immersion. Famille accueillante. Découverte de l’Irlande. Possibilité de faire du sport l’après-midi donc de s’aérer un peu.

 

Prolinguis :

Cours à Honolulu Hawaii. Cours d’anglais le matin et surf avec professeur l’après midi.

  • Hébergement sur l’université. Enfant doit être autonome, sportif et indépendant. Il doit pouvoir faire le voyage et savoir se débrouiller mais l’immersion est totale et un mois est idéal pour commencer à se sentir à l’aise à l’oral. On ne rencontre quasiment pas de francophones. Sur place bonne organisation mais l’enfant doit faire tout le voyage seul et arriver à l’université par ses propres moyens. Il y avait une cantine mais souvent il cuisinait tout seul. Immersion et sport. Bon cours d’anglais : grammaire, vocabulaire, oral. Bonne ambiance. Excellente combinaison de vacances et cours! L’étudiant est rentré enchanté. Enfant aimant l’aventure et très autonome. Il a aimé rencontrer d’autres nationalités et faire du surf. En tant que parent il faut oser faire confiance à son enfant.

 

Calvin Thomas :

  • Immersion totale 4 semaines aux USA. Voyage bien organisé et correspondants Calvin Thomas fiables au moment des transferts. Globalement notre fille a été satisfaite de son séjour mais la famille n’avait pas été particulièrement bien sélectionnée par Calvin Thomas. Parents très absents, 3 filles très prises par une passion pour le cheer leading et peu disponibles pour consacrer du temps à la jeune française. Très peu de sorties/visites organisées par les parents. Nous n’avons pas bien compris pourquoi cette famille s’était portée candidate pour accueillir un enfant étranger puisque, malgré le prix que nous avons payé à CT pour ce séjour, il semblerait que la famille n’était, elle, pas rémunérée pour cet accueil.

 

NACEL

Commentaires :

  • 3 semaines aux USA. Qualité de l’organisation. Famille accueillante. Implication dans la vie de la famille au quotidien. Organisation d’activités spécifiques avec la famille. Intégration de notre fille. Immersion totale la plus efficace pour améliorer l’oral. Aucun souci logistique. Formule adaptée à des enfants autonomes et matures. Attention à la diététique des repas.
  • Scolarité à l’étranger Australie pendant 2 mois famille géniale ,immersion dans l’école réussie. fluidité à loral ; amis à étranger ; autonomie
  • 4 semaines au canada One to One, immersion totale avec cours particulier dans la famille d’accueil. Ma fille est en section internationale OIB et devait améliorer son niveau de compréhension orale et d’expression orale. Parfait, aucun problème, conforme au programme. Ma fille a vécu dans une famille extrêmement accueillante, avec 3 filles de son âge et une étudiante de Hong Kong, sans aucun contact avec les autres français du voyage. Immersion totale réussie, elle n’a parlé qu’anglais pendant 4 semaines, et a gardé le contact avec les jeunes filles. Famille très chaleureuse, qui a organisé une fête pour l’anniversaire de ma fille, le lendemain de son arrivée, sans la connaître. Famille de musiciens, comme la nôtre – filles en rapport d’âge – beaucoup d’affinités – donc très bien sélectionnée. Des visites en ville, au lycée, et un week-end chez des amis. Maison individuelle avec joli jardin, chambre individuelle, maison bien tenue, nourriture correcte. Grande aisance à l’oral, très nette amélioration de la compréhension orale. Des amies au Canada. Découverte du mode de vie nord-américain. Envie de repartir

 

ECI :

Accueil pour trois jours dans une université, quelques cours sur la culture et le savoir vivre américains, une trentaine de “jeunes” français, âge min requis 14 ans. Ensuite immersion dans une famille à St Paul Minneapolis sur trois semaines. Au cours de ces trois semaines quelques sorties sont organisées par le contact local (parc d’attraction, musée, patinoire…) avec le groupe de français et le jeune de la famille d’accueil.

  • A savoir, les familles sont bénévoles. Ma fille avait déjà passé deux été dans un summer camp et avait envie de changer de formule et l’immersion dans une famille a permis de beaucoup plus pratiquer l’anglais. Elle avait envie de découvrir la culture américaine autrement. Ma fille a été accueillie dans une famille formidable, et même si les deux parents travaillaient, les grands parents ont pris le relais, une expérience riche et très bien organisée. Elle est partie avec une amie qu’elle n’a pratiquement pas vue là bas mais qui a permis un repli “affectif” lors des activités communes. Très bonne sélection de la famille, chambre seule, dans une banlieue résidentielle. Famille très impliquée. visiblement, le site de St Paul existe depuis très longtemps dans cet organisme et le contact sur place est top. Ma fille a envoyé une lettre expliquant sa personnalité et ses goûts et la famille correspondait à sa personnalité. A savoir: renvoyer la lettre de “personnalité” le plus tôt possible permet que la famille soit choisie très tôt. Aisance à l’oral Connaissance de la culture américaine Autonomie. Ouverture d’esprit

 

Viva langues

  • Formule très bonne. Ma fille a vécu la vie anglaise pendant 15 jours et a dû parler anglais. J’ai vraiment senti de réels progrès. Par contre, cela a été très dur la première semaine, car elle avait du mal à tout comprendre surtout les enfants qui ne faisaient pas d’efforts et parlaient très vite. A déconseiller à des enfants timides. Niveau en revenant bien meilleur surtout au niveau de la compréhension donc objectif atteint. pas de relais ni de bilan en fin de semaine.

 

APEC

  • Vie de la famille pendant 3 semaines + 1 journée en groupe à new York. 1 personne française sur place pour assurer le lien avec les enfants et s’assurer que tout se passe bien.
    Rien à dire; tout s’est bien passé. Vols Air France et Delta. 1 accompagnatrice. Famille très accueillante qui a pe
    rmis que notre fille vive la vie d’une famille américaine et se sente très à l’aise à l’oral. L’ont emmenée voir les chutes du Niagara. Très bonnes conditions de logement et famille très sympathique. La fille faisant du soccer, notre fille a passé beaucoup de temps à assister aux entrainements (peut-être un peu trop ?). Le matin, la maman travaillant et la fille étant plutôt lève-tard, notre fille avait la liberté de regarder des séries américaines et de se connecter à internet afin de travailler sa compréhension orale. Partage de la vie d’une famille américaine. Pas de français pendant 3 semaines à l’exception de la journée en groupe à New York et d’une réception de toutes les familles et enfants autour d’un barbecue. Cette formule nécessite vraiment une très grande autonomie de l’enfant et ne fait pas travailler l’écrit. Ne convient du coup pas à tous les enfants.

 

CAP MONDE

  • Mon fils est revenu emballé par ce séjour, la famille était particulièrement impliquée dans son rôle. Excellente implication de la famille, très bien adaptée à mon fils. Logement excellent. Les repas étaient excellents. Beaucoup d ‘échanges en anglais avec la famille et une bonne connaissance de la culture anglaise. Choix de la famille .Choix du lieu. Transport bien organisé

 

ENGLISH FOR SUCCESS

Leur spécificité est de proposer des accueil en France dans des familles anglaises habitant dans toute région de France, dont le Sud-Ouest. L’accueil est donc souvent en immersion ou two-to-one.

  • Famille irlandaise en France. L’enfant est hébergé dans la famille qui s’occupe de lui toute la journée. Cours et activités sont donnés ou organisés par la famille. La famille ne parlait effectivement qu’anglais et son implication auprès des jeunes était vraiment exceptionnelle. Cependant le niveau de mon fils en 6ème était sans doute trop faible pour lui permettre de bénéficier au mieux de ce type de séjour. La famille est très impliquée : elle se donne beaucoup de mal pour organiser des activités qui plaisent aux enfants. Il a amélioré sa compréhension et y a gagné en autonomie et en maturité.
  • Deux familles testées. Tout s’est bien passé. Des cours sont possibles. Mais la simple vie de la famille en échangeant en anglais est déjà une immersion.

 

CLC Séjours linguistiques

  • scolarité à l’étranger 2 semaines Allemagne.
    Ma fille avait eu 2 années avec des professeurs insuffisants, elle avait beaucoup perdu de connaissances en allemand. Il lui fallait pratiquer la langue pour retrouver les règles de grammaire, améliorer son expression orale et sa compréhension orale. Ma fille ne comprenait rien le 1er jour, et très rapidement elle a progressé, aussi bien à l’oral, dans ses échanges quotidiens avec la fille de son âge de la famille d’accueil, qu’avec ses amies, les professeurs, la famille, qu’à l’écrit dans les mails quotidiens qu’elle nous écrivait en allemand. Cette année elle a un très bon professeur, exigeant, et elle a de bons résultats grâce à ce séjour qui l’a remise à niveau.
    Les cours particuliers d’1 h. avec un professeur lui ont permis de réviser des bases de la langue. La famille était bien choisie, chambre individuelle, nourriture correcte, des sorties le week-end avec la jeune fille. Amélioration très importante de l’expression orale et de la compréhension orale, et de la grammaire allemande. Développement de son autonomie, pour prendre seule les transports en commun et demander son chemin à l’étranger. Une amie à l’étranger.

 

Living learning english ou sejours linguistiques chez le prof

Voici les coordonnées de la correspondante française Sophie Purnot  : 06 83 29 19 60 et sophiepurnot AT gmail.com (remplacer le AT par @).

Commentaires :

  • Immersion totale : TB, mon fils est parti 3 semaines en Irlande en 2012. Il n’a pas vu un seul français pendant le séjour. 3 heures de Cours particuliers le matin avec le père de famille. Famille très sympa. Mon fils est passionné de cinéma : ils lui ont acheté des DVD de films classiques, des romans, ils l’ont emmené visiter plein de trucs culturels, l’ont emmené à un mariage… Mon fils est resté en contact avec eux et leur a même fait un cadeau pour Noël. Il est retourné encore 2 fois dans cette famille, La mère de famille lui pris exprès une carte d’abonnement dans un vidéo club pour la durée de son séjour, a organisé un stage de voile, ils l’ont emmené faire un weekend de pèche en couchant sous la tente : Mon fils est revenu enchanté. Famille extrêmement «reglo». Par exemple la fille de la voisine devait emmener mon fils à Dublin pour acheter des pellicules photos. La famille nous a appelés pour savoir si on autorisait la sortie en voiture puisque ce n’était pas la famille d’accueil qui conduirait. Il est allé 3 fois dans cette famille et a travaillé 3 choses différentes. La première année plutôt l’écrit et le vocabulaire, la 2eme année la fluidité à l’oral, la 3eme année plus spécifiquement la prononciation. On nous propose plusieurs familles et on peut choisir. La famille a été très bien choisie avec un prof aimant beaucoup la lecture de classiques, le cinéma d’arts et d’essai et la poésie. Donc correspondant parfaitement aux gouts de mon fils…
  • Une amie a envoyé 3 fois ses enfants en stage avec Living learning english Très bon contact avec les familles d’accueil. On a toujours réussi à communiquer par email avant le départ, ce qui est rassurant pour les parents. fille en one to one à Bristol et à Séville. la formule permet de se concentrer sur les besoins de l’élève. fils en two to one à Bristol Pour le one to one, il faut quand même être autonome : cela peut arriver de rester seul ou aller se promener seul ou de visiter seul un château ou un palais à ville pendant que la prof fait autre chose. Familles très sympas.
    Two to one plus rassurant pour un premier s
    éjour à l’étranger sans les parents (suivant le caractère de l’enfant) ou si l’enfant est jeune. logistique très bien : du contact avec Sophie Purnot, à l’organisation du séjour, en passant par le séjour en lui-même. 1er séjour, la mère n’était pas pile à l’heure à l’aéroport mais l’élève n’a pas attendu longtemps la famille. Un coup de fil a eu lieu pour vérifier que tout était OK au début.
  • Formule en immersion totale dans la famille ou l’un des parents est le professeur. Possibilité de choisir une formule One to one ou Two to one, mais dans ce cas l’autre élève est une personne du même âge d’une autre nationalité et d’un niveau équivalent. Très bonne organisation, on est mis en contact avec l’organisme qui nous propose les familles et qui désigne l’élève partenaire. On peut choisir les dates du séjour, le nombre d’heures de cours par semaine. De plus, tout au long du séjour l’élève est très suivi (le professeur doit rendre un rapport très régulièrement) et l’organisme appelle la famille pour parler à l’élève (en général en début de séjour) pour s’assurer que tout va bien. Ce séjour était idéal pour améliorer la fluidité à l’oral et bcp gagner en confiance en soi. Famille très impliquée : nombreuses excursions (au moins 2 dans la semaine et 1 le week end), présentation à des amis de la famille et à la famille, organisation de nombreuses activités.
    Logement chez la famille : chambre avec bureau, etc. Bref, rien à redire ! Flexibilité du programme Familles et partenaire sélectionnés soigneusement Immersion totale : progrès garantis. Nombreuses excursions. Échange avec un jeune du même âge et d’une autre nationalité.
  • Two to one en Angleterre avec un autre enfant de même niveau en anglais mais ne parlant pas français. 15 jours en 4eme. Nous souhaitions un séjour en immersion avec cours le matin pour renforcer les bases. Implication forte de la famille, la mère assurant les cours, l’accueil, les sorties. Les familles semblent bien sélectionnées. Qualité de la famille de l’enseignement et de l’hébergement. Test préalable au sejour pour informer en avance le prof sur le niveau de l’élève et de choisir en two to one un enfant de même niveau. Amélioration à l’oral, maturité, en revanche peu de progrès à l’écrit.

 

ATOUT LINGUISTIQUE

One to one. Immersion totale avec cours particulier.

Commentaires :

  • 2 SEMAINES EN ANGLETERRE. L’organisation du voyage a été très souple puis la suivante avec notre deuxième fille: nous avons pu nous même prendre le billet aller et faire amener notre fille dans une famille anglaise de nos amis. Nous avions choisi le lieu du séjour afin qu’elles soient proches de cette famille. La deuxième fois nous avons même pu changer les dates. Dans les 2 cas les professeurs étaient très attentives et sérieuses, bonnes pédagogues. Les enfants sont reparties avec des documents. Bonnes conditions de logement. Il s’agissait de famille avec enfants et l’accueil a été plutôt bon, même si nous avons souhaité changer de famille la deuxième fois car ma fille avaient jugé les enfants de la première famille un peu trop vieux et assez distants. Souvenirs culinaires pas excellent. Mais c’est çà la découverte…

BOA LINGUA

  • 15 jours en immersion totale et 15 jours cours le matin, activités l’après midi en Nouvelle Zélande, on aurait pu prendre 6 semaines Notre fils devait ameliorer l’oral et l’écrit. Par ailleurs, il a fait l’expérience de l’autonomie car il a voyage seul (changement à Hong Kong et Shangai) Développement autonomie Maturité Aisance linguistique Très bien

 

JEV LANGUES

  • – Immersion dans une famille australienne
    – Cours normaux suivis dans un lycée dans une classe standard (composée d’australiens). 3 MOIS. Cela peut se dérouler pendant l’été et ne pénalise pas la scolarité française “normale”. Les vacances d’été en France correspondent à une période travaillée en Australie…
    – Gain en autonomie. Aisance accrue à l’oral en anglais.
    – Très bon accueil de la famille
    – Mode de vie très dépaysant
    – Très bonne immersion
    – Famille très chaleureuse ayant le souci de faire découvrir son environnement, son mode de vie et de l’associer au maximum à toutes ses activités
    – A bénéficié d’une chambre individuelle
    – Point très important : à la différence d’autres pays anglo-saxons (ex : Angleterre) les familles ne sont pas rémunérées. Leurs motivations sont donc autres, ce qui est le gage d’une attitude plus saine vis à vis des jeunes accueillis.
    – Gain en autonomie
    – De nouvelles amitiés avec la famille et d’autres jeunes du lycée
    – La découverte d’une autre culture, d’un autre mode de vie
    – Une forme d’ouverture d’esprit
    – Bonne organisation, bon suivi
    – Famille bien sélectionnée
    – Objectifs initiaux remplis
    – Très bien vécu par l’intéressée malgré une durée perçue initialement comme assez longue !
    – Beaucoup de découvertes dans des domaines très variés (le pays en lui même, le mode de vie, les modes d’éducation…)
    -Le tarif payé à JEV est un peu élevé (alors que la famille australienne n’est pas rémunérée pour accueillir le jeune)
    – L’Australie est un pays magnifique mais il faut garder à l’esprit que son éloignement créera quelques contraintes sur les créneaux de contacts par téléphone à cause du décalage horaire
    – Avec nos 2 filles, nous avons testé plusieurs types de séjours différents dans plusieurs pays (2 Summer camp en Angleterre, 3 séjours famille en Irlande, Angleterre et Espagne, 1 échange court USA (2 semaines), un échange long Australie (2 mois), et 1 séjour long en Australie (3 mois).
    Sur la base de cette expérience notre point de vue est le suivant :
    – Beaucoup de séjours sont en fait des regroupements de jeunes en provenance de différents pays mais ne procurent finalement aucune immersion et ne font donc réaliser quasiment aucun progrès dans la langue. A proscrire !
    – Beaucoup de famille en Angleterre et en Irlande font cela pour de l’argent.
    L’accueil peut être correct, mais c’est souvent une sorte de business et il n’y pas le souhait de nouer une réelle relation avec le jeune. Je recommande d’éviter ces pays sauf à ce que la motivation réelle de la famille d’accueil puisse être vérifiée.
    – Pour des progrès dans la langue, privilégier une immersion “naturelle” dans une famille et une durée supérieure à 2 mois.

 

USMD

  • 3 SEMAINES AUX USA Très bonne logistique et organisation. Ma fille avait besoin de dépasser le stade du scolaire et de se retrouver en situation. C’est exactement ce qu’il s’est passé. La famille ne parlait pas un mot de français. Je souhaitais une immersion totale et ce fut le cas mais avec un suivi sur place au cas ou il y aurait eu un problème.
    USMD assure le voyage aller retour et un correspondant sur place pour toute la durée du séjour. La famille a été très bien sélectionnée. Il y avait deux ados de l’âge de ma fille, ils l’ont emmené voir la NASA et passer deux jours en dehors de la ville dans un parc, plus des sorties quotidienne entre jeunes. Je tiens à préciser qu’avec cet organisme, les familles font cela par plaisir, elles ne sont absolument pas rémunérées. un peu cher.

 

EXPERIENCE ENGLISH  et  Anglais en France

  • J’ai eu recours à des séjours (one-to-one) chez des anglophones deux fois par ces deux organismes différents. Ma fille était immergée dans une famille, parlant anglais toute la journée (et le soir à regarder des films en anglais). Ma fille avait déjà un très bon anglais. Dans un cas, j’ai fait l’aller-retour et j’ai été hébergé chez une amie qui habitait dans le coin. Dans l’autre cas, notre fille a pris l’avion, a été récupérée par la famille d’accueil et nous sommes allés la rechercher. Nous avons alors poursuivi nos vacances dans la région. possibilité d’activités (spécifique à certains stages de Experience English). Une année, j’ai demandé une famille dont un des enfants était une fille du même âge que la mienne. Il y a eu quelques tensions, mais ça s’est globalement bien passé. A peu près parfait. Sauf que les autres enfants de la famille n’étaient pas très intéressant. Mais on ne pouvait pas l’exiger ! Bref, ca fait partie des aléas.

 

PROLINGUA

One to one

  • Les cours sont bien, mais les après midis ne sont pas tous remplis. Dépend de la personne sur qui on est attribué, on ne peut pas choisir la famille d’accueil.

 

B.3) Summer camps

Les familles sont satisfaites.

Maine teen camp

  • Il a adoré et il y est allé deux ans. L’atmosphère était excellente, beaucoup d’activités variées, musique, nature, sport. fluidité à l’oral, des amis à l’étranger, confiance en lui.

 

Explo

  • Séjour fréquenté également par des étrangers, mais originellement pour des lycéens us cherchant à préparer leur entrée future à l’université cours us pour us sur des sujets variés à choisir parmi très large domaine : biologie, philo, sciences, journalisme, arts, sport, initiation au droit ou business… organisation triple A ! parfaitement géré à l’avance et sur place. Trajet individuel à prévoir. Parfaite organisation et prise en main des jeunes, activités non stop, large choix de cours, de sports, d’activités de loisirs, découvertes NY, Washington, campus de Columbia, Harvard etc… le we. Maturité, autonomie, aisance à l’oral…nourriture variée et bonne de surcroît. Très cher, évidemment : compter 5000 usd pour 3 semaines hors billet d’avion!

 

USA immersion

  • Très bien, mais c’était assez compliqué, car notre fille voyageait seule. Nous avons du trouver des vols avec les correspondances, qui ont été modifiés ensuite. L’organisme a bien organisé le transfert aéroport- université ensuite. Un vocabulaire très “quotidien”, un super accent – des amis américains – “Pas un francophone pendant 3 semaines, juste la prof de français de l’université qui est venue lui dire bonjour. De super progrès en anglais, vocabulaire, prononciation, connaissances d’expressions usuelles …une ambiance très sympathique, des jeunes qui changeaient toutes les semaines. Une bonne pratique sportive. – quelques kilos en plus ! La première semaine est un peu dure pour comprendre l’organisation, les règles de vie du campus et le décalage horaire. donc il faut être motivé(e) et volontaire, et aimer le sport.”
    winaukee : TB

 

Mc Gill + hébergement familial :

Commentaires

  • camp de sport organisé par l’Université Mc Gill – immersion assurée malgré les quelques étrangers rencontrés. Obligation d’avoir une famille d’accueil sur place (famille / ami). Pratique de l’oral permanente, sans cours, avec des native speaking. Sport à haute dose.
  • La logistique était à notre charge, l’hébergement par une parente. Pour ce séjour de fin de 6e, il s’agissait d’une première immersion : le fait que certains moniteurs comprennent le français n’était pas un obstacle, surtout avec un enfant volontaire. fluidité à l’oral, amies à l’étranger, bonne première immersion dans un pays étranger bon niveau sportif. Si tous les moniteurs étaient anglophones, certains comprenaient le français : avec un enfant moins volontaire, cela aurait pu être pénalisant beaucoup d’élèves étrangers.

 

YMCA VANVOUVER ELPHINSTONE

  • 15 jours de summer camp sportif : formation à l’encadrement (équivalent de la première partie du BAFA français). Le camp était agréable, les installations correctes, l’ambiance et la nourriture sympa. L’immersion a été parfaite : il y avait très peu d’étrangers au pays (environ 15 %). fluidité à l’oral. développement de sa maturité, de sa capacité à encadrer des plus jeunes. niveau sportif un peu faible.

 

Discovery summer :

  • Formule en internat, avec activités d’apprentissage tels que le théâtre, sciences, sports, journalisme, culture. Pas assez d’élèves anglais. très bon encadrement, très sécurisé.
    Parfois trop strict.

Camp Lindenmere :

  • Summer camp très familial à taille humaine de 400 enfants jusqu’à 17 ans. Situé en Pennsylvanie à 1 h30 de route de New-York. Excellentes activités, beaucoup de pays représentés et excellent encadrement. Rien à dire, tout est parfait. Il faut être autonome pour partir en summer camp car uniquement deux coups de fil sur les 3 semaines.
    Énormes progrès faits en anglais et ma fille a même rencontré une amie russe : nous voyons régulièrement depuis cette famille moscovite. Parfait pour pratiquer le russe…Autonomie, oralité de l’anglais, grand esprit de camaraderie, beaucoup d’amies de son âge américains, russes etc. Prix équivalent à un séjour linguistique (Nacel) à la semaine mais il faire ajouter le prix du billet d’avion.

 

The Outward Bound trust

  • Aberdovey : Stage multisport un peu physique (bain de mer tout habillé). Peu d’étrangers, beaucoup d’enfants du Royaume-Uni. Convient aux enfants très sportifs (un abandon avant la grande randonnée de trois jours). Ambiance très sympa. Une semaine était court. Il n’y avait pas de possibilité d’un stage de deux semaines : il n’existe que des stages d’1 ou de 3 semaines. Trois semaines aurait été trop onéreux pour nous et sans doute trop fatigants pour mes enfants (alors en fin de 3e et en fin de 1e). Fluidité à l’oral. Développement de sa maturité, de son autonomie. Sport un peu intense : une semaine allait, trois aurait été excessif.
  • Loch Eil : 3 semaines de randonnées itinérantes en Ecosse. L’attente était de pratiquer une activité sportive en immersion. L’activité de randonnée était de bon niveau et il y avait très peu d’étrangers.
    + Fluidité à l’oral, développement de l’autonomie et capacité de se dépasser.
    – la pluie écossaise l’absence de sanitaires pendant 3 semaines la monotonie des rations de type militaire.

 

Home abroad

  • USA 3 semaines
    Activités variées dans le summer camp. Mais prestation de transfert de l’association à revoir. amélioration à l’oral – registre de langage familier- pas de progrès à l’écrit activités variées investissement fort du directeur du summer camp
    Accompagnement des enfants depuis Paris. Beaucoup de français dans les tranches d’âges des plus de 12 ans dans les summer camps situés près de NY.

 

iD Tech

  • Cet organisme propose divers cours liés aux technologies (développement, programmation, robots, conception de jeux vidéo) aux USA. Summer camp pour Américains avec très peu d’étrangers et dans notre cas aucun Français.
    Sessions ouvertes en été. Très peu de stages de ce type au UK.
    Stages de 1 ou 2 semaines que l’on peut combiner à loisir pour des jeunes jusqu’à 18 ans.
    1 mois pour que l’immersion soit profitable
    Excellent suivi sur place. Infrastructure d’universités américaines. Activités aussi pendant les week-end de jointure.
    Bon accueil pour un étranger même si rien de spécifique n’est prévu.
    Rien pour aller et repartir du camp… Prévoir un taxi spécifique pour la liaison aéroport.
    Apprentissage de la langue efficace. Des profs de qualité au niveau des activités proposées et des groupes de moins de 8 personnes.
    Développement de l’autonomie et de la maturité.
    Apprentissage de technologie de développement lié à ses centres d’intérêts Immersion totale, apprentissage de la culture américaine.
    Coût : 5000 euros pour un mois + avion et transport

The Bilingual ConnectionImmersion English Trips to Ireland

  • Mes enfants ont suivi des séjours de camp de vacances (l’équivalent des colonies de vacances) en Irlande. Le principe est simple : réunir les enfants anglophones (ils ont au moins un des deux parents d’origine anglosaxonne) vivant en France, pendant les périodes de vacances scolaires de Paris : Pâques et Eté. Pendant le séjour, les enfants n’ont pas le droit de parler français, ils font des activités sportives, musicales, théâtrales, … et culturelles : ils sont encadrés par de vrais enseignants irlandais qui ne parlent pour la plupart pas français. Le prix du séjour est raisonnable : vol+séjour+repas … tout inclus revient à environ 700 euros par semaine par enfant
    Très bien organisé
    Nous souhaitions un séjour où les enfants soient obligés de parler l’anglais à 100% (même entre eux).
    Ce séjour concerne les enfants scolarisés de CE1 (mais ayant un niveau d’anglais leur permettant de comprendre les consignes et de s’exprimer) jusqu’au 3ième. Ils sont logés chez les habitants. Les enfants sont logés par groupe chez les habitants (filles et garçons séparés) : ils dorment et mangent chez eux. Les activités sont pratiquées dans une école irlandaise. Famille extrêmement satisfaite.